Dossier : faut-il être « courageux » pour faire un bon journaliste ?

Dossier : faut-il être « courageux » pour faire un bon journaliste ?

Le 29 juin dernier, trois journalistes d’investigation ont été récompensés pour leur courage. Le premier prix a été remis au reporter Fatih Yağmur pour son article sur les armes délivrées aux groupes radicaux syriens. Le deuxième est revenu à Nurettin Kurt pour son enquête sur la luxueuse Mercedes d’un dirigeant politique. Enfin, Tahir Alperen s’est vu primé pour son reportage sur les crimes commis à Bingöl. Une récompense méritée mais qui suscite une interrogation… Faut-il désormais être courageux pour être un bon journaliste ?

İçeriğin Devamı..

admin

Mesajınızı bırakın